Chevaliers de la Table Ronde

Définition :

Les Chevaliers de la Table ronde constituent un ordre chevaleresque légendaire au service du roi Arthur. Devant fidélité à leur roi et au Saint Graal, ils étaient chargés de mener la quête du Graal et d'assurer la paix du royaume.

Ils se réunissaient, avec leur roi Arthur, autour d'un table ronde résidant à la cour de Camelot du roi Arthur. Outre l'intérêt de rassembler les meilleurs chevaliers du royaume, cette table était destinée à recevoir le Graal, quand il aurait été retrouvé.

Origines :

La première trace écrite de la légende des chevaliers de la Table ronde remonte à 1155 dans le "Roman de Brut" du poète normand Wace, qui parle d'une table construite sur ordre d’Arthur afin d'y réunir ses meilleurs chevaliers.Dans la littérature française, à la fin du XIIème siècle, les œuvres de Chrétien de Troyes auront une influence majeure sur la diffusion des Légendes Arthuriennes.

Il n'existe pas de version unique et complète racontant l'histoire des Chevaliers de la Table ronde. Toutes les versions sont regroupées sous le terme générique de "Légende(s) Arthurienne(s)", à cause de la position prépondérante qu'occupe le personnage du roi Arthur.

La Table Ronde :

La Table ronde est un symbole de paix, d'égalité et de fraternité, car il ne peut y avoir d'ordre hiérarchique autour d'une table ronde. Ainsi les chevaliers d’Arthur forment un ordre chevaleresque qui représentent alors un idéal de la chevalerie. Au-delà de cet idéal de chevalerie, la table ronde est également à l’image du monde, comme par exemple dans "Tristan et Iseult" de Béroul où Tristan dit: "Ja verroiz la Table Ronde Qui tournoie comme le monde". Le symbole de la tablée se retrouve de nos jours et certaines communes pratiquent encore ce rite.

D'après Robert de Boron, la table ronde serait une création de Merlin pour Uther Pendragon (roi de Bretagne et père d'Arthur), en souvenir de la Table de la Cène et de celle fondée par Joseph d'Arimathie (personnage du Nouveau Testament) lors de son arrivée en Grande-Bretagne.

À la mort d’Uther, la Bretagne plonge dans le chaos et la table est donnée au roi Léodagan (roi de Carmélide et père de Guenièvre). Lorsque Arthur arrive sur le trône et se marie à Guenièvre, la table est donnée comme dot au nouveau roi qui installe cette table à sa cour.

Les Chevaliers :

Le nombre (toujours symbolique) des chevaliers autour de la Table varient selon les textes. Les premières sources en recensent 24, 36 ou 72. Pour Robert de Boron, ils sont cinquante. Dans d'autres versions comme par exemple "Le Morte d'Arthur" de Thomas Malory, ils sont 150. Le livre "Les blasons des chevaliers de la Table ronde" en donne 170, et "Les chevaliers de la Table ronde : Histoire d’une société imaginaire" de Michel Pastoureau en recense 239 (vivant sur quatre générations).

Tous les chevaliers appelés à s'asseoir à la Table ont leur nom inscrit sur le siège et ont été identifiés, sauf un. Quiconque s'asseyait dans le siège vacant sans avoir été élu (sans être assez pur) était englouti par la terre; c'est pourquoi on appelait cette place le "Siège Périlleux". Ce siège était réservé au chevalier qui mettait fin à la quête de Graal.

Le fait d'être un bon chevalier ne s'arrêtait pas à la puissance et au courage, mais comptait aussi la courtoisie, autant pour les combats (laisser l'ennemi se relever, combattre à armes égales...etc.) que pour la galanterie envers les dames de la cour.

Quelques Chevaliers Célèbres :

  • Arthur Pendragon (roi Arthur): c'est le roi de la Table Ronde, et le seul qui réussit à retirer l'épée Excalibur de son socle.
  • Bedivere: c'est l'un des premiers et plus proches conseillers du roi Arthur, et c'est lui qui rendit l'épée Excalibur à la fée Viviane.
  • Dagonet: c'est l'un des conseillers du roi Arthur mais également le fou de la cour.
  • Bohort: c'est l'un un des meilleurs chevaliers de la Table ronde, et le vainqueur de la quête du Graal (avec Galahad et Perceval).
  • Galahad:c'est le plus jeune chevalier de la Table ronde et le vainqueur de la quête du Graal (avec Bohort et Perceval). Il est le seul assez pur pour s'asseoir sur le Siège Périlleux sans en être englouti.
  • Perseval: c'est le vainqueur de la quête du Graal (avec Bohort et Galahad).
  • Gauvain: c'est le meilleur des chevaliers de la Table ronde. Il se bat pour le roi Arthur mais se fait tuer par Lancelot.
  • Lancelot: c'est le meilleur chevalier du monde et l'égal de Gauvain dans la Table ronde.
  • Tristan: c'est le deuxième meilleur chevalier du monde (après Lancelot).

Sources du Texte :
Quelques Images : (Images Libres de droit)
Chevaliers de la Table Ronde (1)Chevaliers de la Table Ronde (2)Chevaliers de la Table Ronde (3)

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 11/02/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site